Les fiches d'aide au bricolage Les news

L'humidité un problème a surveiller de près.

Afficher/Masquer L'humidité un problème a surveiller de près.

avatar

  • Fiche d'aide Créé :  le 19/04/2009 à 07:58:04
  • Fiche d'aide Modifié :  le 27/03/2011 à 09:07:47

1 Commentaire pour cette fiche d'aide

Afficher/Masquer

Description du problème

Comment fonctionne les remontées capillaires

Les matériaux de construction sont naturellement poreux et en présence d'eau se comportent comme une éponge. Les remontées d'eau par capillarité s'effectuent donc à travers les pores et les fissures des pierres. La montée des eaux dans la maçonnerie dépend notamment du diamètre des pores des pierres : plus ils sont petits, plus l'eau remonte haut.

L'eau souterraine peut se charger des sels minéraux contenus dans le sol. Elle monte par capillarité depuis le sol jusque dans la maçonnerie. En s'évaporant elle dépose les sels à la surface des matériaux de construction, la formation des cristaux de sels crée des tensions a la surface de la maçonnerie détruisant celle-ci.

Exemple de dégats causés par des remontées capilaire.

Les dégâts peuvent être important si on ne fait rien pour enrayer le phénomène.
  • Enduits décollés ou boursoufflés
  • Plinthes qui se décollent
  • Papiers peints qui pourrissent
  • Peinture qui s'écaille
  • Murs qui s'effritent
  • Salpêtre, mousses et moisissures
Ces désagréments apparaissent donc en bas du mur, elles créent aussi des tâches blanchâtres sur les murs provenant des sels contenus dans l'eau, le fameux salpêtre. Et encore ce ne sont là que les manifestations les plus visibles de ce phénomène.
Afficher/Masquer

Les causes du phénomène

Les causes peuvent êtres de plusieurs ordres.
  • La nappe phréatique est peu profonde et elle agit sur la concentration d'humidité dans le sol, ce qui favorise l'humidité par porosité.
  • Votre mur de fondation est enterré et reçoit par sa face extérieure des eaux d'infiltration de façon gravitationnelle ou encore sous pression.
  • Votre mur reçoit des projections d'eau causées par le rejaillissement de l'eau de pluie qui tombe soit sur un trottoir ou toute autre plan étanche.(terrasse, route, caniveau etc.)
  • Les remontées d'eau du sol par la mécanique osmotique. humidité trés particuliére car soumise a un phénoméne naturel puissant qui prend naissance par la présence de sels organiques dans le sous sol.
  • Et bien d'autre qui serait trop long a énuméré...
Selon le type de matériaux utilisé pour la construction de votre maison ces remontées capillaires sont quasiment inévitables lorsque la maçonnerie est enterré. Mais c'est la porosité du matériaux et l'humidité contenue dans le sol qui fera que vous aurez, ou non, un problème. En effet, une maison bien conçue et respectant les normes de construction ne sera pas humide.Dans le cadre d'une construction neuve, il vous faudra donc prêter une attention particulière à cet aspect, notamment le traitement des parties enterrées.
Afficher/Masquer

Les solutions

On distingue plusieurs méthodes pour arrêter les remontées capillaires, elles sont plus ou moins complexe a mettre en oeuvre et doivent correspondre au problème a traiter.

Par drainage

Il s'agit d'une intervention importante a ne pas prendre a la légère. En cas de doute sur la façon de réalisé celle ci faite apelle a une entreprise spécialisé.


Ce procédé consiste a repousser les eaux souterraine loin des soubassement de la maison.
Pour ce faire il faut réaliser une tranché d'environ 50cm de large et comme profondeur le point le plus bas du mur fondation compris.
Le mur ainsi mis a nue, une barrière étanche et ensuite créé (généralement un enduit étanche recouvert d'un produit bitumineux). Avant de remblayé on installe sur toute la hauteur du mur une nappe a excroissances qui crée un vide de décompression entre le mur et le terrain naturel et empêche l'humidité du remblai d'atteindre la paroi.
Un tuyau en pvc perforé et installé en fond de tranché avec une pente suffisante pour l'écoulement des eaux puis la tranché est remblayé avec des cailloux de granulométrie décroissante.


Par injection de barrière étanche

Cette opération ne peut être effectué que par une entreprise ayant le matériels et les connaissances requise pour la réalisation de celle ci.

Réalisation d une barrière étanche par injection.

Ce procédé consiste à introduire horizontalement dans l'épaisseur du mur une barrière étanche, supprimant les pores par lesquels s'effectuent les remontées capillaires.
La barrière étanche est constituée d'une résine hydrofuge, injecté sous pression dans une série de percements empêchant ainsi l'eau de remonter. Il s'agit d'une opération complexe qui, de plus, demande une longue période de séchage, avant que des travaux puissent être effectués sur les murs. En revanche, les professionnels spécialisés peuvent ensuite garantir plusieurs années d'étanchéité, ce qui est une vraie performance.
Si cette solution s'avère impossible à mettre en oeuvre (murs non homogènes) on peut envisager d'insérer une membrane étanche. Cette technique consiste a couper le mur horizontalement sur toute son épaisseur pour y insérer une membrane étanche créant ainsi une barrière au remonter capillaires.

Par champs électromagnétiques

Des procédés électriques existent, disponibles sous brevets. Ces procédés sont basés sur la différence de potentiel qui existe entre le mur et le sol : ils utilisent des tensions électriques pour faire migrer l'eau en sens inverse de la remontée capillaire.

Haut de page

En savoir plus | Plan du site | I-search | Copyright © 2007 - 2017 Bricopédia | Nous contacter | XHTML 1.0| CSS 2.1